Chers amis,

Depuis la dernière lettre d’automne les Fraternités, la Mission Populaire Evangélique, tout le pays ont été secoués par un certain nombre d’évènements.

La disparition de soutiens, la suppression de subventions

Un certain nombre de nos associations locales ont vu leurs soutiens financiers baisser, aussi bien dans les dons des uns et des autres que dans les subventions octroyées par les pouvoirs publics.
Une de nos Fraternités a reçu un courrier de quatre lignes courant du mois de mars annonçant sur l’année en cours la suppression pure et simple d’une subvention de 85 000€ destinés à l’insertion des personnes en difficulté.
Les conséquences pour cette Fraternité sont dramatiques : licenciements économiques avec la question : comment payer les indemnités dues aux salariés, questionnement sur les activités, réorientation des personnes accueillies, redéfinition du projet de la Fraternité avec des moyens très réduits…

Les attentats

Je veux bien sûr ensuite évoquer les attentats et les conséquences dans les Fraternités ou Foyers.
A commencer par le Picoulet, situé le plus proche des lieux de la tragédie, à quelques centaines de mètres.
Dès le lendemain, Ariel Westphal, le pasteur nouvellement arrivé dans cette Frat, a pris contact avec les responsables religieux du quartier et ensemble ils ont fait paraître une déclaration commune. Ensuite se sont enchainées différentes rencontres et un dépôt de gerbe en hommage aux victimes devant les terrasses des restaurants touchés par ce drame.
Dans les autres lieux à Paris et en province, des débats, des rencontres, organisés ou spontanés ont rassemblé accueillis, bénévoles, salariés et responsables pour parler, dire ses émotions, chacun accueillant la parole de l’autre.
Ceci a eu lieu au sein de groupes interreligieux existants de longue date ou naissants à l’occasion de ces horreurs.

La rencontre des équipiers du 1er avril



Ces évènements ont bien sûr eu aussi des répercussions dans les débats au sein de l’équipe des responsables des Fraternités, réunie le 1er Avril.
Cette rencontre faisait aussi suite au congrès des membres des conseils d’administration des Fraternités de septembre dernier.
Le thème de cette rencontre printanière tournait autour des membres de CA, la manière de les accueillir, de les recruter, de reconnaître les besoins, ceux de la Fraternité, ceux de ces bénévoles engagés dans la vie des associations locales. Des échanges de documents (livret d’accueil, texte d’engagement, charte du bénévole…) auront lieu dans les semaines qui viennent entre les chefs de postes.

L’interreligieux

Il est au sein de la Mission Populaire un travail de longue haleine, qui, comme au Foyer Protestant de la Duchère à Lyon existe depuis trente ans avec le groupe Abraham. Les célébrations de cet anniversaire débuteront le 22 mai avec une grande journée de fête intitulée « Sacrées paroles ».


La Rencontre Nationale-Assemblée Générale : samedi 28 mai 2016

L’interreligieux, l’interconvictionnel. Une approche laïque du fait religieux dans nos Fraternités.

Une semaine plus tard, il s’agira d’un autre évènement : la Rencontre nationale-Assemblée générale de la Mission Populaire Evangélique de France.
Le thème de réflexion rejoint les préoccupations actuelles déjà évoquées ci-dessus, deux intervenants de marque y participeront : Marc Boss, professeur de théologie à l’Institut protestant de théologie, et Jean-Louis Bianco, président de l’Observatoire de la laïcité.
Si vous n’avez pas reçu d’invitation et que vous désirez y participer n’hésitez pas à vous signaler au siège de la Mission Populaire.

Votre soutien

Comme vous l’avez lu au début de cette lettre, votre soutien financier nous est indispensable, sans vous, le message évangélique d’accueil, d’ouverture, d’espérance, d’engagement porté par la Mission Populaire ne serait pas possible dans les quartiers de nos villes.
Vous pouvez grâce à votre don recevoir un reçu pour en déduire une partie de vos impôts, vous pouvez aussi faire un don au titre de l’ISF, en nous contactant via la Fondation du Protestantisme (Fondation Individualisée Mission Populaire Evangélique de France). Vous pouvez enfin parler de la Mission Populaire à votre entourage, si vous ou l’un de vos proches souhaitez faire un legs ou une donation à la Mission Populaire.
Merci !

Pasteur Francis Muller, secrétaire général